Il y a 100 ans, notre Vallée dans la tourmente

Catégorie : Actualités
Affichages : 815

14-18Le 28 septembre 2014, M. Josly PIETTE, Bourgmestre de Bassenge inaugurait l'Exposition "Il y a 100 ans, notre Vallée dans la tourmente" par ce discours :

"Je n'ai pas voulu cela", dira le Kaiser, Guillaume II face aux horreurs de la Grande Guerre.

De fait, l'Europe de la "Belle Epoque" ne s'attendait pas à une telle catastrophe.

L'été 1914 verra la fin d'un monde. La "Belle Epoque" cède la place aux militaires.

Des centaines de milliers d'hectares calcinés par les pilonnages d'artillerie, des villes entières rayées de la carte ; Paris bombardée ; des paquebots coulés avec femmes et enfants, des populations civiles affamées par le blocus ; l'interminable cohorte des soldats déchiquetés par les obus, criblés de balles, gazés comme de la vermine – dix millions de morts, Allemands, Russes, Austro- Hongrois, Français, Anglais, Belges, Serbes, Turcs, Américains, Australiens ; Néo-Zélandais et bien d'autres encore, auxquels il faut ajouter les huit millions et demi de victimes de la guerre civile russe, avec son cortège de famines et d'épidémies ; telle fut l'horrible genèse du XX siècle, âge de fer s'il en fut jamais.

Lire la suite : Il y a 100 ans, notre Vallée dans la tourmente
 

Vinciane Pirmolin, première femme présidente du cdH liégeois (Belga)

Catégorie : Actualités
Affichages : 1016

pirmolinLe cdH liégeois a une nouvelle présidente depuis mercredi 17/10: Vinciane Pirmolin succède à Dominique Drion, qui était en place depuis 18 ans. Elue pour un mandat de 3 ans renouvelables, elle entend améliorer la communication interne et externe du parti et se rapprocher des sections locales.

Lire la suite : Vinciane Pirmolin, première femme présidente du cdH liégeois (Belga)
 

Echos du Conseil communal du 8 mai 2014

Catégorie : Actualités
Affichages : 1127

echarpeCe Conseil communal comportait une vingtaine de points dont un relevant du huis-clos.

C'est assurément le point relatif à la modification du Fonds d'investissement (ancien Plan triennal) qui fût le point principal. Le Collège communal gère avec une attention particulière ce dossier qui pose de gros problèmes de sécurité et qui mérite une petite explication. La rue de la Montagne de Roclenge connaît des soucis de stabilité du sol. C'est pourquoi des mesures de police préventives ont été prises et que des essais de sol par les services spécialisés de la Région wallonne ont été réalisés. Les premiers résultats et leur analyse ont été récemment transmis à la commune. Il en ressort que de gros travaux doivent être entrepris pour consolider le terrain.

Lire la suite : Echos du Conseil communal du 8 mai 2014
 

footer-bg