Echos du Conseil communal du 12 septembre 2013

Catégorie : Actualités
Affichages : 1064
СНПЧ А7 Томск, обзоры принтеров и МФУ

echarpeLes vacances sont finies et le conseil communal l'a vite compris avec les 42 points inscrits à l'ordre du jour de ce conseil de septembre. Parmi ceux-ci, il y avait surtout le point relatif à la modification budgétaire. Ce point étant complexe et conséquent, une présentation sous forme de diaporama (projection de diapositives) en a été faite par l'échevin des finances, ½ heure avant le conseil communal. Cela a permis aux conseillers qui le souhaitaient d'obtenir les renseignements plus détaillés et de manière plus illustrée.

Un gain de temps certain lorsque le point a été présenté lors du conseil proprement dit.

Ce qu'il faut retenir de ce point : le budget communal tient la route et se clôture avec un petit bénéfice à l'exercice propre tout en préservant son « bas de laine » avec 583.000 euros. Les gros investissements nouveaux étant l'achat d'une camionnette et d'un tracteur d'occasion.

 Parmi les autres points examinés :

  • La présentation du nouveau plan de cohésion sociale pour les années 2014-2019 qui doit encore être finalisé et devra être adopté par le conseil communal du mois d'octobre.
  • Le constat que la commission communale consultative « sports et jeunesse » ne pourra pas être renouvelée faute de candidatures suffisantes pour représenter les diverses associations sportives bassengeoises.
  • La désignation des représentants communaux au sein de l'asbl « Vivre jeune à Bassenge » en permettant aux partis non représentés après application des règles en vigueur d'être repris dans les organes de cette asbl.
  • La modification des conditions de recrutement et du statut pécuniaire du personnel en permettant notamment une revalorisation des traitements des plus bas niveaux.
  • La prolongation des taxes sur les carrières et les « toutes boîtes » pour les années 2014 à 2019 ainsi que le règlement pour la location des tentes et chapiteaux.
  • L'adoption du Fonds d'investissement (ancien Plan triennal) qui doit être soumis à la Région wallonne pour obtenir son subventionnement (50% du coût). Ce plan reprend les travaux programmés pour les années 2013 à 2016. Ceux-ci concernent l'égouttage (c'est une obligation européenne) et la réfection des joints des routes en béton de Boirs, Roclenge et Eben-Emaël.
  • L'autorisation donnée au collège communal d'introduire un recours au Conseil d'Etat contre l'arrêté ministériel octroyant un permis d'urbanisme à Natagora pour la construction d'une bergerie rue Droit Thier à Roclenge.
  • La modification des statuts de l'association GILS (Groupement d'Initiative pour la Lutte contre le surendettement) pour les mettre en conformité avec la législation.
  • L'acquisition de la partie du terrain de football de Wonck appartenant à la fabrique d'église de Wonck pour un montant de 192.000 euros. Cette acquisition est un préalable obligatoire à la construction de nouveaux vestiaires et de la buvette sur le site.
  • L'approbation du cahier des charges pour l'acquisition de deux véhicules d'occasion : une camionnette « cimetières » et un tracteur ainsi que l'approbation d'un avenant pour la réparation de la « balayeuse ».
  • L'adoption de 3 conventions avec des agriculteurs pour lutter contre les coulées de boues. Les 2ères concernent des biens situés Ruelle des Loups à Eben-Emaël et la 3ème au Trou du Loup (Heyoule) à Eben-Emaël
  • Le renouvellement de la convention avec OXFAM pour la collecte de vêtements dans les « bulles à textiles » installées aux divers endroits de la commune.
  • La modification du règlement relatif aux primes « énergie » pour permettre son accès aux bénéficiaires des prêts ECOPACK.

footer-bg