Echos du Conseil communal du 8 octobre 2015

Catégorie : Actualités
Affichages : 1468
СНПЧ А7 Томск, обзоры принтеров и МФУ

echarpe17 points, dont 2 à huis-clos, ont été examinés par le Conseil communal ce jeudi 8 octobre 2015.

Le Conseil communal a tout d'abord évoqué certains aspects financiers. La modification budgétaire n° 2 et le budget 2016 du CPAS, ainsi que la modification budgétaire n° 2 de la commune ont été approuvés.
Les modifications budgétaires, tant du CPAS que de la commune, sont essentiellement des modifications de fin d'exercice. En fonction de ce qui s'est passé durant les 9 premiers mois de l'année, elles permettent de diminuer certains postes et d'en augmenter d'autres. Il n'y a donc pas de nouveaux projets d'importance découlant de la déclaration de politique générale de la majorité.

Pour en revenir au CPAS, celui-ci parvient à maitriser ses dépenses et, malgré ses nombreuses interventions envers les différents types d'allocataires, parvient à assumer ses tâches sans intervention supplémentaire de la commune. L'intervention de la commune dans le budget 2016 reste donc inchangée (790.000 euros).

Le Conseil communal a approuvé le rapport d'activités et le bilan 2014 du Syndicat d'initiatives ainsi que le rapport du réviseur d'entreprises.

Parmi les autres points examinés, relevons ceux relatifs aux fabriques d'Eglise. Ainsi, les budgets 2016 des fabriques St-Remy de Roclenge, St-Victor de Glons, St-Lambert de Wonck, St-Pierre de Bassenge et St-Georges d'Eben ont été approuvés.

Un point d'intérêt majeur concernait l'urbanisme. L'Echevine en charge de cette matière a présenté un nouvel outil urbanistique que le Collège souhaiterait mettre en place à Bassenge. Il s'agit du Schéma de Cohérence Territoriale communale (Le SCOTc).
Le Schéma de Cohérence Territoriale est un document d'urbanisme qui fixe, à l'échelle de la commune, les orientations fondamentales de l'organisation du territoire et de l'évolution des différentes zones qui le composent. Ainsi, les différents plans, cartes et schémas qu'il comportera, contribueront notamment à réduire la consommation d'espace, à équilibrer la répartition territoriale des commerces et des services, à améliorer les obligations de déplacement et à réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Adhérer à ce projet permettra à la commune de disposer d'un outil pragmatique de gestion et de planification stratégique qui identifie les enjeux du territoire à court, moyen et long terme.
Suite à cette présentation, le mode de passation du marché et le cahier des charges relatifs au SCOTc ont été adoptés.

Le Conseil communal a enfin été informé que la séance du mois de décembre 2015 se tiendra le mercredi 16 à 19h30. Ce sera une séance commune avec les conseillers CPAS et elle sera précédée de l'habituelle présentation du budget communal par l'Echevin des Finances à 18h30.

Philippe KNAPEN

footer-bg