Echos du Conseil communal du 10 septembre 2015

Catégorie : Actualités
Affichages : 964
СНПЧ А7 Томск, обзоры принтеров и МФУ

echarpeCette séance de rentrée du 10 septembre, contenait 26 points, dont 3 à huis-clos. A l'exception du point relatif au cahier des charges pour les travaux des arcs-boutants de l'église de Glons, tous les points furent votés à l'unanimité.

Parmi ceux de la séance publique citons : les comptes des fabriques d'église d'Emael et Wonck, le budget 2016 de celle de Boirs, le rapport d'activités ainsi que le rapport financier de l'asbl Vivre Jeune à Bassenge, le rapport annuel de la commission environnement, la signature avec la Province de Liège des conventions relatives à l'adhésion à deux centrales d'achat. La première vise la fourniture de gaz naturel et d'électricité tandis que la seconde concerne l'acquisition de bornes de rechargement pour véhicules électriques (une borne sera placée sur le parking du centre administratif de Bassenge), l'ouverture, en ce qui concerne les caméras de surveillance, de la procédure pour obtenir l'accord de la commission de protection de la vie privée. Cette procédure concerne les caméras à placer sur les bâtiments communaux de Glons (Centre culturel), Boirs (service travaux et CPAS), Roclenge (maison communale) et Bassenge (centre administratif).

Le conseil a également approuvé l'adoption du choix des marchés et des cahiers des charges pour consolider en urgence des arcs-boutants de l'Eglise de Glons, pour acheter un rotor réversible pour le service travaux et pour placer des portes résistant au feu au presbytère de Boirs.

Le dernier sujet abordé était relatif aux inondations, M. le Bourgmestre a fait une mise au point sur ce dossier en rappelant que ce problème est une priorité pour le Collège et qu'il cherche continuellement des solutions. Il a rappelé que l'on sait tous qu'après une quantité de 25 litres au m², les ennuis commencent... (NDLR : or, selon les pluviomètres privés, le 14 août dernier, il serait tombé entre 80 et 100 litres/m² !!!). Si, le quartier des Bannes a malheureusement encore connu des inondations, on a heureusement aussi constaté que certains travaux faits à certains endroits ont montré toute leur efficacité pour retenir les coulées de boues (comme par ex au bois Hamé, à la Chavée, ruelle des loups). Les digues, les bassins d'orage à Boirs et Emael, la construction de fascines à Emael, le curage et le reprofilage des fossés rue Sous Waer ont également été utiles. A Glons, les problèmes de la rue Devant les cours (à l'entrée du Clos St. Denis) semblent également résolus suite aux travaux entrepris.

Enfin, reste le gros souci de la rue des Bannes et de la Place de Roclenge où actuellement aucune solution n'a encore été trouvée pour ce quartier le plus bas de la vallée. Des pistes sont actuellement étudiées par la Région Wallonne via notamment le Plan général de lutte contre le risque d'inondations qui contient des propositions (formulées par l'UCL) pour Bassenge et dont l'enquête publique est en cours. Suite à l'insistance de la commune qui la sollicite depuis longtemps, la Direction des cours d'eau non navigables de la Région Wallonne nous a informés ce 4 septembre qu'elle chargeait ses services de faire une étude complète de la problématique entre la rue de l'Ile et la place de Roclenge.

Monsieur le Bourgmestre a annoncé que dès que le rapport d'étude sera établi par ce service régional spécialisé dans cette problématique, un groupe de travail reprenant les membres du Collège communal, les fonctionnaires et experts de la Région Wallonne et les 4 chefs de groupe sera constitué pour analyser au mieux les solutions proposées.

Des contacts vont aussi être pris avec la Région Wallonne, la Région flamande et la commune d'Oreye pour étudier si, la manière dont la Région flamande gère le flux du Geer (via le bassin excréteur de Tongres), ne peut pas être améliorée.

Philippe KNAPEN

footer-bg